Home » Believe in human

Mots des associés Pierre, Hervé et Arnaud

Believe in human. Oui, mais encore ?

Comment CVE est-elle née ?

Hervé : D’une idée un peu folle qu’on avait avec Pierre : celle de changer la vision de l’entreprise et surtout de le faire avec l’aide des hommes et des femmes qui y travaillent.

Pierre : Au moment de créer CVE, nous nous sommes interrogés sur l’entreprise que nous souhaitions être ; et non l’entreprise que nous voulions faire. Dès le départ, la dimension humaine a été placée au cœur du projet.

Vous aviez un modèle d’entreprise en tête ?

Hervé : Non, mais on voulait « créer l’entreprise dans laquelle on avait envie de travailler. »
Et on l’a inventée.
On a imaginé une culture d’entreprise fondée sur l’engagement, de l’épanouissement et de l’excellence.

C’est votre devise ?

Pierre : Oui ! CVE = E puissance 3 …
On savait que ce serait le socle sur lequel on s’appuierait.
L’engagement ? Pour nous, évolution rime avec révolution. S’engager, c’est bousculer les idées reçues et faire bouger les lignes, pour aller plus loin. C’est partager ses convictions avec tous, s’impliquer envers nos équipes et la société.
L’épanouissement ? C’est être mieux, pour être meilleur. Développer son potentiel au-delà de ce dont on se pensait capable.
L’excellence ? C’est un savoir qui s’appuie sur nos compétences. C’est un savoir-faire qui repose sur l’entraide : nous sommes plus intelligents à plusieurs. C’est un faire-savoir qui contribue à faire vivre notre mission à travers la transmission.
C’est chercher à faire mieux, toujours, partout. On ne peut pas être parfait. Mais on peut être perfectionniste.

Arnaud, vous avez rejoint CVE en 2019, qu’est-ce qui vous animait alors ?

Arnaud : Lorsque j’ai rejoint CVE pour prendre la responsabilité des fonctions finance et financement et devenir associé, cette conception de l’entreprise ne m’était pas encore familière. Moi qui venais de grands groupes très financiarisés j’ai pourtant rapidement trouvé mon propre alignement dans l’exercice de mon métier sous ce prisme différent. »

Le secteur de l’énergie était une évidence ?

Arnaud, Hervé, Pierre : On ne voulait pas être une entreprise de plus, mais une entreprise de mieux.
Pas juste encore une entreprise dans l’énergie, mais une entreprise qui agit concrètement sur les enjeux environnementaux.
Une entreprise citoyenne, engagée, à l’écoute des entreprises et des collectivités.
PERMETTRE A CHACUN DE TROUVER LE SENS : c’est ce qui nous a guidés. Permettre de trouver le sens à notre travail, à nos actions.
Etre une entreprise utile, qui crée de la richesse, mais qui ait aussi une influence sur la société.

Et votre vision de votre métier, alors ?

Hervé : Alors ? Alors, on a regardé loin. Vers demain, et même vers après-demain. Nous avions la conviction que les énergies renouvelables étaient l’avenir. Nous avions la certitude qu’il y avait une autre vision possible.
Alors, nous avons décentralisé la production d’ENR, et mis en place un modèle de vente directe, au plus près de nos clients.

Une entreprise désintéressée ?

Pierre : Pour nous, une entreprise doit créer de la richesse, bien sûr.
La nôtre en crée 3. La richesse environnementale, qui réduit l’impact de l’activité humaine. La richesse économique, essentielle pour croître et se développer.
Et la richesse humaine, celle qui nous inspire, nous donne du talent et fait vivre nos projets.
Chez nous, la richesse humaine primera toujours sur la richesse financière.
C’est ça, le sens de Believe in human : se mettre au service de l’homme.

L’humain au cœur, alors ?

Arnaud, Hervé, Pierre : Mieux : mettre l’humain au cœur de l’énergie de demain. C’est notre raison d’être.
Nous croyons qu’on peut se grandir les uns les autres. Que l’épanouissement de nos équipes fait s’épanouir notre entreprise, et réciproquement. Alors, on fait tout pour favoriser cet état d’esprit et s’améliorer ensemble. Notre manifeste en est l’illustration.

Voir le manifeste

Mots des collaborateurs

Pour partager un portrait fidèle de CVE, c’est encore plus simple et vrai si ce sont les équipes qui en parlent.
Et eux ? Ils en pensent quoi ? Voici les avis de Zoé, André, Najet, Baptiste… et de tous les autres.

Moi, c’est la proximité avec les associés qui m’a étonnée. C’est génial. Et ce n’est pas le cas partout !
Zoé,
Responsable suivi financement
La collaboration, c’est un vrai plus et c’est naturel. Quand on a besoin d’info, tout le monde se rend dispo.
André,
Responsable adjoint comptable
Tout le monde avance dans le même sens. Il y a beaucoup de bienveillance et d’enthousiasme.
On m’avait dit du bien de CVE. C’est encore mieux en vrai !
Damien,
Business développeur Biogaz
Je n’avais pas conscience du boom des ENR ! Ici, ça va vite.
J’apprécie aussi la proximité. Pas de hiérarchie : on peut se dire les choses. Ca fait avancer !
Majda,
Comptable internationale

J’ai trouvé la journée d’équipe digitale très enrichissante.
Malgré l’éloignement, j’ai pu compléter les infos via mon parcours d’onboarding.
Ah ! Et l’intervention de la philosophe d’entreprise : c’est tout à fait ce qu’on est.

Baptiste,
Chargé d’exploitation et maintenance

Le projet humain de CVE

Consultez nos offres d’emploi
ou envoyez une candidature spontanée

Rejoignez-nous