A lire dans la Tribune, un article sur le développement à l’international de CVE.

blank

Centrale photovoltaïque Pick n Pay en construction en Afrique du Sud

« Très tôt tourné vers l’export, le producteur d’énergies renouvelables locales installé à Marseille s’est renforcé dernièrement sur trois marchés principaux – l’Afrique, le Chili et les Etats-Unis – chacun avec ses spécificités mais tous validant un modèle que la PME aimerait déployer aussi en France.

L’international est régulièrement perçu – et on encourage généralement l’idée – comme un vecteur de croissance pour les entreprises. Si il ne faut pas en faire une généralité – loin s’en faut – dans certains cas, il s’agit bien d’un axe à privilégier. C’est exactement le cas pour Cap Vert Energie, cette PME qui s’est spécialisée dès 2009 dans la production d’énergies renouvelables – à l’époque le sujet est innovant dans tous les sens du terme – et qui n’a eu de cesse depuis de construire et renforcer son business modèle en s’inscrivant sur des marchés plus ouverts à l’énergie verte que le marché domestique. »

Lire la suite sur le site de la Tribune.