Accueil » Actualités » Communiqués de Presse » Solaire : mise en service de la centrale au sol Mégasol

Solaire : mise en service de la centrale au sol Mégasol

2018-11-19T16:04:24+00:0019 novembre 2018|Communiqués de Presse|

Cap Vert Energie, filiale hexagonale du producteur indépendant français CVE, vient de raccorder au réseau une nouvelle centrale au sol installée au sein de la plateforme Mégasol à Saint-Paul-Lez-Durance. Au-delà d’être un simple site photovoltaïque contribuant à la croissance des EnR en France, la centrale de Mégasol a été développée dans le cadre d’un partenariat R&D noué par CVE avec le CEA Tech en 2016 pour une durée de quatre ans. Avec cette centrale, les travaux de CVE liés aux services systèmes entrent à présent dans une phase de test en grandeur nature pour une période de deux ans.

Une centrale au sol avec un automate d’un nouveau genre et une batterie de stockage électrochimique

La centrale de Mégasol a été développée par CVE dans le cadre du volet de son programme de R&D. Ce dernier porte sur la conception d’outils de pilotage intelligents. Ils doivent permettre aux centrales de production de CVE de contribuer à la stabilité du réseau en participant aux services système (réserve secondaire).

Le site implanté à la Cité des énergies du CEA Tech embarque un automate d’un nouveau genre, ainsi qu’une batterie de stockage électrochimique. Ils permettant de participer au mécanisme de régulation de fréquence du réseau. A la différence d’un stockage d’énergie classique qui permet de lisser ou de décaler l’injection d’énergie sur le réseau, la batterie de Mégasol permet de participer à la régulation de fréquence du réseau, et ce, de façon symétrique,  à la différence d’une centrale photovoltaïque classique qui ne peut réguler qu’à la baisse.

Grâce à ses 7700 panneaux photovoltaïques, la centrale au sol de Mégasol d’une puissance totale de 2,2 mégawatts crête (MWc), produit en année pleine 3500 MWh, l’équivalent de la consommation électrique de 2 900 habitants. Elle permet d’éviter chaque année le rejet de 310 tonnes de CO2.

CVE : un programme innovation pour construire les modèles énergétiques de demain

La vision stratégique de CVE est de produire des énergies renouvelables décentralisées dans un modèle de vente directe. Dès 2016, le groupe a noué un accord de collaboration d’une durée de quatre ans avec le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), afin de mener des programmes de R&D portant notamment sur l’intégration des centrales photovoltaïques aux réseaux électriques (fourniture de services système) et sur l’autoconsommation à des niveaux industriels et tertiaires.

Pour CVE, la R&D et l’innovation doivent être au service de la compétitivité et permettre de construire les modèles énergétiques de demain. Le groupe développe notamment un programme visant à optimiser la pénétration de l’énergie photovoltaïque dans un réseau privé (type micro-grid), qu’il soit interconnecté ou isolé, au travers d’algorithmes innovants de pilotage des installations de production, de stockage…. CVE développe également des outils de pilotage intelligents ; c’est ce volet qui entre en phase de test avec la mise en service de la centrale au sol Mégasol ainsi que de deux autres sites situés en Dordogne et en Charente.